Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Vues de Budapest - Hongrie

Faire découvrir, faire comprendre, faire aimer la Hongrie et Budapest

Bd : 'Death Note T1" de Tsugumi Ohba & Takeshi Obata

com

 

Série: Death Note

 
Tome: 1

 
Scénario: Tsugumi OHBA

 

Dessin: Takeshi OBATA

 
Éditeur: Kana

 
Date: 2003

 

 

death-note-tome-1.jpg

 

4ème de couverture

 

      Light, un brillant lycée, découvre le carnet d'un dieu de la Mort. Tous ceux dont le nom y est inscrit sont condamnés à mourir! Un duel sans merci s'engage entre Light, le justicier, et L, un mystérieux enquêteur.

 

Mon avis

 

     Parfois, c'est rare je le concède, j'ai des accès d'ouverture d'esprit et j'essaye d'outrepasser mes limites psychologiques et celle de mes goûts (ce qui me vaut des lectures marquantes comme le divin marquis). Avec Death Note c'est mes yeux que j'ai soumis à rude épreuve pour surpasser l'injure au bon – donc au mien – goût que constitue la couverture (criarde, composition usée etc...). Une fois cette épreuve surmontée, je me retrouve confronté à un dessin “de type manga” très classique mais ni mauvais ni désagréable à l'oeil (le dieu de la Mort fait tout de même bien rire en pseudo Marlyn Manson). Une dernière épreuve pour pouvoir apprécier cette oeuvre - qui se mérite! - est le nom (la traduction française?) du nom du héros, Light... s'il vous plait, un peu de décence!

 

     Alors pourquoi prendre le temps d'écrire cette note sur Death Note? Simplement que le scénariste mets sur la table quelques questions intéressantes sur la mort, la manière de la donner dans notre monde post-moderne (guerre propre, euthanasie, peine de mort, changement de notre relation avec le corps mort et l'idée même de mort). Le scénario est bien posé et je suis curieux de lire la suite...

 

 

Death-Note---planche-Tome-1---02.jpg

 

 

    Sur le même thème je vous conseille, outre la série “Six feet under”, le travail de Philippe Ariès, « Essais sur l'histoire de la mort en Occident du Moyen Age à nos jours » ou encore le roman de Robert Merle, « La mort est mon métier ».

 

 

Logo-Top-bd-2012

 

Note Top BD des Blogueurs : 15/20

 

ChallengeDragonFeu

Print
Repost

Commenter cet article

Yaneck Chareyre 18/03/2012 14:21


Si je m'étais attendu à lire ça chez toi... J'avais raté cet article, je ne regrette pas de l'avoir retrouvé. Tu auras aimé Death Note... ben ça...

Michaël Lefebvre 18/03/2012 17:42



Aimé c'est un grand mot :-D


 


mais oui, il y a du bon à prendre



Catherine 14/03/2012 23:17


Waouh, en Dragon de feu, carrément, super .


Là, je suis dans mes mails, mais dès que je suis sur mon administration, je t'inscris et je regarde les articles "asiatiques" que tu as publiés depuis le 23 janvier 2012. Bienvenue dans le
challenge donc et bon challenge.

Michaël Lefebvre 15/03/2012 12:02



Bah, il faut pas faire les choses à moitié ;-)


Je regarde aussi ce matin (enfin je viens de me lever - fête nationale - donc c'est le matin!)



Catherine 13/03/2012 11:11


Accroche-toi, c'est une bonne série !


Et tu vois que tu aurais eu de la matière pour le challenge Dragon 2012 (si tu changes d'avis, tes articles parus depuis le 23 janvier 2012 comptent ).


Bonne semaine.

Michaël Lefebvre 14/03/2012 21:50



Il n'y a pas les autres au CDI :-(


 


Ceci dit tu as réussi à me convaincre, je m'inscris au Challenge en mode Dragon de Feu